Le kiosk

Le kiosk Agrandir l'image

Œuvre montée sur châssis

MP_74

Description détaillée

  • Vous devez être connecté pour ajouter ce produit à vos favoris. Connexion
  • Retirer de mes favoris
  • Ajouter à mes favoris

En Stock

Vendu et expédié par Carré D'Artistes

- +

-0%

2 200,00 €

Partager

En savoir plus

Artiste de l'œuvre : Angie Brooksby
Dimension de l'œuvre : 100 x 100 cm

Brooksby a très tôt démontré une facilité pour le dessin. Pour suivre les déplacements professionnels de son père, sa famille voyage sans cesse à travers les États-Unis. De cette enfance itinérante, l’artiste américaine garde un véritable appétit pour le vagabondage. À huit ans, elle étudie déjà le dessin sur modèles à l’Université de Californie à Los Angeles. Deux ans plus tard, elle est apprentie chez une céramiste japonaise de Virginie-Occidentale. Elle s’intéresse ensuite à la photographie. Ses clichés lui permettent d’obtenir plusieurs bourses d’études dont une bourse sénatoriale ainsi que la plus prestigieuse bourse octroyée par le Maryland Institute College of Art à Baltimore. Aux Beaux-arts, elle se découvre une passion pour la sculpture et décroche son diplôme en 1987, juste avant son départ pour Florence en Italie, où elle s’installe pour plus de vingt ans. Son histoire d’amour avec la peinture commence dans la campagne toscane, lors de balades à scooter. Elle se promène alors avec chevalet et toiles accrochés sur le porte-bagages. Pendant une dizaine d’années, elle travaille en plein air, sur les places de Florence où les grands médias américains viennent la rencontrer. Elle ouvre un atelier-galerie dans le centre historique de la ville italienne pour y peindre et y organiser des expositions. En 2006, son esprit vagabond se réveille. Elle visite Paris le temps d’un week-end et décide de s’y installer. La capitale française lui inspire ses premières scènes urbaines, un axe majeur de son travail. Brooksby se considère comme une coloriste et consacre une partie de ses toiles à "l’heure bleue", cet entre-deux de la journée où il ne fait ni jour ni nuit. Pour ses huiles sur toile, l’artiste utilise ses photos comme modèles. Elle revendique son appartenance au Courant américain du "Contemporary Realism". Très ancrées dans la réalité du moment, ses œuvres se veulent des témoignages d’une époque.

Donnez votre avis

Le kiosk

Le kiosk

Œuvre montée sur châssis